Bienvenue sur le site des actualités et publications agricoles
de la Fondation rurale interjurassienne

Les céréales en ligne de semis espacées

Quels sont les points de vigilance?

Mesure attirante mais pas simple

Cette SPB est intéressante car elle promeut certaines espèces et permet de produire un bien alimentaire. Cependant, il faut rester attentif aux choix agronomiques et administratifs.

Il est recommandé de choisir une céréales tolérant un semis tardif afin de garantir une parcelle propre lors du semis.

Les cultures associées par ex. pois-orge ne sont pas éligibles.

La culture doit être battue pour prétendre à la contribution “biodiversité”.

Il n’y a pas de code cultural propre aux céréales en ligne de semis espacées. Un attribut supplémentaire doit être choisi dans Acorda.

Il est possible de combiner cette SPB avec certains programmes. Si vous êtes inscrit en “sans herbicide” pour la culture, évitez les céréales en ligne de semis espacées avec le même code cultural. Par exemple pour le blé code 513, annoncez la SPB dans du blé fourrager code 507. Cela vous permettra un éventuel désherbage chimique sans perdre la contribution pour toute la sole de blé. Il n ‘est par contre pas possible de combiner avec la bande culturale extensive.

Suivant les conditions de l’année, il sera difficile de garder les champs propres avec un seul désherbage au printemps, surtout si ce dernier est mécanique. A noter que pour des céréales de printemps, la règle imposant un seul désherbage reste valable.

Avant d’inscrire cette mesure dans votre réseau écologique, renseignez-vous sur les conditions cadre.

Il ne faut pas se créer de nouveaux problèmes. Soyez vigilent sur la problématique érosion! Si la parcelle est en pente, envisagez un sous-semis.


Le blé

Privilégiez les variétés à paille longue et/ou à feuilles larges pour limiter la lumière au sol.

Semez le plus tard possible.


L’Epeautre

Cette culture talle bien et est tapissante.

Le potentiel de rendement est plus faible qu’un blé car cette culture est plus rustique, les pertes sont donc plus faibles.

Il faut adapter la dose de fumure pour limiter le risque de verse.


L’ORGE

Les bénéfices pour la biodiversité sont plus faibles dans les céréales à barbe. Evitez cette céréale.

Les pertes de rendements sur de l’orge “2 rangs” est importante, choisissez une variété “6 rangs” voire une orge hybride.

L’orge a tendance à s’appuyer sur elle-même. Etant moins dense, le risque de verse augmente. Un régulateur de croissance peut être envisagé.

Si vous faites de l’orge brassicole en ligne de semis espacées, adaptez la quantité d’azote pour garantir le bon taux de protéine.


les autres céréales

Le seigle est semblable à l’épeautre, cette céréale est intéressante.

L’avoine présente un effet allélopathique, c’est donc une céréale favorable à la mesure.


Plus d’information sur les autres SPB sur terres assolées?

Suivez ce lien

Publié le